Accueil > Gérer vos archives > Particulier, association, entreprise > Les archives privées

Gérer vos archives

Les archives privées

Archives privées (fonds Chigot, 29 F)

Si prolixes, variées et parfois abondantes que soient les archives publiques, bien des facettes tenant à la vie privée, familiale, associative, culturelle et artistique, voire commerciale et industrielle, leur échappent pourtant. Pour percevoir nos concitoyens de tous lieux et de toutes époques autrement qu’à travers l’objectif nécessairement déformant de l’administration, le recours aux archives privées est essentiel. La richesse qualitative de ces fonds, fruit d’une expérience professionnelle ou politique, d’un goût pour l’histoire ou la littérature, d’un héritage familial, leur fragilité aux aléas des successions, des faillites ou des déménagements rendent plus aiguë l’urgence de leur conservation.

Les Archives départementales collectent des fonds d’archives privées afin de les mettre à disposition des chercheurs. On peut ainsi citer, parmi les principaux fonds conservés dans notre département, le fonds de la manufacture de porcelaines Haviland (23 J) et ses projets de décor, les fonds du maître verrier Francis Chigot (29 F) et ses cartons de vitraux, le fonds de la coopérative de l’Union de Limoges (96 J), importante source de l’histoire sociale haut-viennoise, le fonds Nicole Maritch-Haviland (105 J), qui contient les archives familiales du photographe Paul Burty Haviland et de la décoratrice Suzanne Lalique, la collection du docteur Robert (46 Fi), riche de plusieurs milliers de cartes postales, ou encore l’imposant chartrier de Nexon (26 J), dont les documents les plus anciens remontent au XIIe siècle. Mais il peut également s’agir de pièces isolées (écrits personnels, documents iconographiques, témoignages de l’activité économique…), dès lors qu’elles concernent l’histoire de notre département et peuvent être utiles à la recherche historique.

Les objectifs de cette collecte sont multiples :

- sauvegarder des archives menacées de destruction ;

- mettre à la disposition des chercheurs des fonds qui peuvent être difficiles d’accès lorsqu’ils sont conservés en main privées ;

- réunir des témoignages représentatifs du passé haut-viennois dans toutes ses composantes : activité industrielle, mouvement associatif, histoire des familles et de la propriété foncière.

 

 

 

Renseignements sur les archives privées :

M. Alain Dubreuil, responsable des archives privées.

Tél. 05 55 50 15 20 ou 05 55 50 97 60 (standard)

ou via notre formulaire de contact


Espace personnel

1, allée Alfred-Leroux, 87032 Limoges Cedex
Tél. : 05 55 50 97 60

Nous contacter

Plan d'accès

La salle de lecture est ouverte au public les lundis de 13h à 17h et les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 8h30 à 17h.

Plan du site

Mentions légales

Crédits