Attention travaux en cours.
Perturbations du fonctionnement de la salle de lecture. Pour plus de renseignements, consultez notre rubrique travaux

Accueil > Rechercher > Guide du chercheur > Archives modernes, 1800-1940 > Y - Etablissements de répression

Rechercher

Y - Etablissements de répression

Les prisons peuvent être pour l'historien la source d'information non seulement sur l'histoire de la justice et de la répression et celle des populations "déviantes", mais aussi sur l'évolution dans le temps de l'instruction, de la santé, voire de la météorologie ! La série occupe 28 mètres.

Fonds de la préfecture (1 Y)

Réglementation, travail des détenus, détenus politiques, statistiques, dossiers particuliers à chaque établissement : maison centrale de Limoges, maisons d'arrêt, de justice et de correction de Bellac, Limoges, Rochechouart et Saint-Yrieix, prisons de canton, établissements ayant pour but l'extinction de la mendicité, l'internement des aliénés, des vénériens et des malades emprisonnés, établissements d'éducation correctionnelle.

An II-1940

8,5 mètres

1 Y 1-213

Librement communicable.

1 Y. Répertoire numérique de la sous-série 1 Y, par M. Catherine, 1989, 44 p. dact.

Consulter l'instrument de recherche


Fonds des établissements (2 Y)

Les fonds de chacun des établissements sont clairement différenciés : - Maison centrale de force et de correction de Limoges (2 Y 1/1-117, 1813-1873).- Registres d'écrou de 1814 à 1870, registres d'observations médicales de 1838 à 1871, registre de l'école de 1852 à 1858 (pour les femmes), justice disciplinaire, etc. La maison centrale de Limoges accueillit des détenus condamnés à plus d'un an de prison, femmes de 1814 à 1860, hommes de 1819 à 1871. Son ressort géographique en 1814 couvrait cinq départements (Haute-Vienne, Charente, Charente inférieure, Cher et Indre), auxquels s'ajoutèrent ensuite, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, la Vienne, l'Allier et le Cantal. - Maison d'arrêt, de justice et de correction, maison de police municipale et dépôt de sûreté de Limoges (2 Y 2/1-213 et 2 Y 3/1-14, an XI-1949). - Mêmes établissements à Bellac (2 Y 4/1-43, an XI-1926). La maison d'arrêt de Bellac fut supprimée en 1926. - Mêmes établissements à Rochechouart (2 Y 5/1-47, an XI-1926). La maison d'arrêt de Rochechouart fut supprimée en 1926. - Mêmes établissements à Saint-Yrieix-la-Perche (2 Y 6/1-36, 1827-1926). La maison d'arrêt de Saint-Yrieix fut supprimée en 1926.

An XI-1949

19,5 mètres

 

Librement communicable.

2 Y. Répertoire numérique de la sous-série 2 Y, par M. Catherine, 1989, 62 p. dact.

Consulter l'instrument de recherche



Espace personnel

1, allée Alfred-Leroux, 87032 Limoges Cedex
Tél. : 05 55 50 97 60

Nous contacter

Plan d'accès

La salle de lecture est ouverte au public les lundis de 13h à 17h et les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 8h30 à 17h.

Plan du site

Mentions légales

Crédits